• Le système monétaire internationale dans l'impasse du désatre

    Pour comprendre pourquoi nous nous dirigeant vers une catastrophe sans précédent, il faut d'abord revenir sur les fondements de notre système monétaire actuel. Depuis 1971 est la fin de la convertibilité du dollar en or auto-proclamé par Nixon, la valeur de la monnaie est basé implicitement sur la confiance. En effet, on ne remet pas en cause la valeur de nos billets même si en regardant de plus près, cette monnaie n'est basée sur rien.

    L'émission est limité par les banques centrales qui prêtent aux banques commerciales qui à leur tour créer de la monnaie en accordant des prêts avec intérêt. Plus être plus clair, les banques commerciales détiennent 10 en banque et prêtent 90 à leur client plus intérêt. Une fois cette argent revenu en caisse, elles détiennent donc environ 110 avec les intérêts et peuvent prêter 1000 et ainsi de suite. Il y a donc une constante création de monnaie via le système de prêt....

    Le problème de nos jours, provient de la bulle du crédit qui éclate car les agents économiques sont surendettés et ne peuvent plus rembourser. Ainsi, 2 solutions s'imposent à nous :

    >> L'austérité mais beaucoup de gouvernements y sont farouchement opposés comme le président de la banque centrale des États-Unis, Bernanke. Etant un enfant de la crise des années 30, il se refuse d'appliquer cette méthode qui a ruiné son pays et qui mène vers une impasse dans la majorité des cas car réduit la consommation et détruit le cercle vertueux de l'économie.

    >> L'impression monétaire, c'est la solution choisie par les gouvernements européens et américains successifs. Le problème peut se résumer avec le dicton "Tout ce qui est rare est chère". Ainsi, en injectant de la monnaie sans cesse dans l'économie, outre creuser la dette, cela rend la monnaie trop abondante, pas assez rare. Dans un système basé sur la confiance, cela détruit la valeur de la monnaie et tend vers une inflation dévastatrice.

    Qui dit inflation dit hausse conséquente des prix comme on peut assister ces dernières années avec des matières premières comme le blé ou le pétrole. Mais également, et vous avez surement dû le remarquer, pour tous les biens à la consommation même si les gouvernements par des jeux de calculs arrive à maintenir ce taux faible. 

    Les années à venir semblent difficiles et on ne voit pas encore d'où peut venir la solution. Lorsque le système s'effondrera, il faudra faire une remise à plat complète du système monétaire internationale avec comme piste probable un retour vers une convertibilité de la monnaie en or ou argent, deux éléments qui resterons toujours rare sur cette planète.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :